NHL : LES SUISSES BIEN REPRESENTES

Plusieurs joueurs suisses obtiendront une chance.

Encore une fois cette année plusieurs joueurs de nationalité suisse se retrouveront sur le devant de la scène dans la ligue nationale de hockey. Certains joueurs comme Roman Josi, Nino Niederreiter, Timo Meier ou Nico Hischier sont d’ores et déjà assurés d’obtenir une place de choix dans leur effectif respectif. D’autres tenteront de percer l’alignement, d’obtenir un contrat ou encore de créer une surprise lors des différents camps d’entraînement. On passe en revue les joueurs helvétiques engagés outre-Atlantique.

Florida Panthers

Denis Malgin

L’attaquant de poche en sera à sa quatrième saison dans l’organisation des Florida Panthers. L’ancien joueur des ZSC Lions a obtenu un nouveau contrat d’une saison et se battra au camp d’entraînement pour s’assurer une place dans l’effectif du grand club.
Malgré son petit gabarit, Denis Malgin a su rendre de bons services à son équipe que cela soit au sein du 3ème ou 4ème trio. Capable d’évoluer au centre et à l’aile droite, le suisse devrait normalement s’assurer une place dans l’effectif de l’entraîneur Joel Quenneville. Dans le cas où il serait mis au ballotage, Malgin deviendrait disponible pour les autres équipes du circuit Bettman. Capable d’être efficace dans les deux sens de la patinoire et responsable défensivement, on ne se fait pas trop de soucis pour ce dernier.

img_0152-1(source : www.swisshabs.ch / Tristan Scherwey se battra pour un contrat en NHL)

Ottawa Senators

Tristan Scherwey

Même si l’attaquant bernois n’a toujours pas obtenu de contrat pour la NHL, il aura la possibilité de se faire valoir lors du camp organisé par les Sénateurs d’Ottawa. Après une saison décevante et la perte de plusieurs joueurs d’impact, la franchise canadienne est en mode reconstruction. Les jeunes joueurs ne feront pas tous l’équipe et cela laisse une réelle chance à Tristan Scherwey de se faire une place dans l’équipe du directeur général Pierre Dorion.

Connaissant le caractère et l’implication de Tristan Scherwey, je pense personnellement qu’il dispose de toutes les qualités afin de réaliser son rêve et d’évoluer dans la plus grande ligue du monde.

Carolina Hurricanes

Nino Niederreiter

Echangé avant la date limite des transactions la saison dernière, El Nino s’est relancé de la meilleure des manières en Caroline. L’attaquant suisse a produit de manière régulière en fin de saison et a été un ajout majeur lors des séries éliminatoires. Le grison sera, on n’en doute pas, un pion essentiel dans l’alignement de son équipe.

Avec plusieurs arrivées au sein de l’organisation de la Caroline, Nino Niederreiter se battra pour une place en séries éliminatoires tout au long des 82 matchs de saison régulière. Un exemple à prendre pour les jeunes joueurs suisses.

Colombus Blue Jackets

Dean Kukan

Le défenseur de l’équipe nationale n’a pas été gâté avec les blessures la saison dernière. A son retour au jeu, Dean Kukan a réussi à percer l’alignement du bouillant entraîneur John Tortorella. Titulaire sur la troisième paire défensive durant les séries éliminatoires, le joueur formé aux ZSC Lions a été efficace défensivement. On pourrait, cependant, en attendre un peu plus au niveau offensif. Ses bonnes prestations lui ont permis d’obtenir un nouveau contrat d’une saison. Le suisse sera directement en concurrence avec Scott Harrington pour une place de titulaire.

Calvin Thürkauf

Le joueur de centre en est à sa troisième année en Amérique du Nord. Il tentera de se démarquer au camp d’entraînement, mais il serait étonnant que le joueur de 22 ans évolue en NHL cette année. Une saison supplémentaire avec le club école dans la AHL est plus que probable.

NicoHischier_3(source : www.nhl.com / Nico Hischier en sera à sa troisième saison avec les Devils)

New Jersey Devils

Nico Hischier

L’ancien premier choix du repêchage de 2017 a connu une deuxième saison un peu plus compliquée. L’absence pour blessure de Tyler Hall et la saison en dents de scie de l’organisation de Newark sont des facteurs possibles. Le suisse a mis tout en œuvre cet été afin d’améliorer différentes facettes de son jeu et sa condition physique. Avec l’arrivée de Jack Hughes, le valaisan devra se battre pour garder son poste au centre du premier trio. Sans surprise, le suisse reste un des meilleurs éléments de son équipe et sa production risque encore d’augmenter.

Mirco Mueller

Limité à 53 matchs la saison passée, le défenseur a tout de même obtenu une nouvelle chance de se faire valoir. Avec un nouveau contrat d’une saison, Mirco Mueller devra rester en santé et être plus constant s’il entend définitivement faire son nid avec les Devils. Capable de produire offensivement au niveau international, il devra améliorer cette facette de son jeu.

Gilles Senn

L’ancien gardien du HC Davos entamera son expérience nord-américaine avec les Binghamton Devils dans la ligue américaine. Il devra faire ses preuves avec le club école s’il entend être mis en concurrence avec l’actuel back-up de Cory Schneider (Mackenzie Blackwood). Dans le dernier match de préparation des recrues de l’organisation, Gilles Senn a connu une soirée difficile puisque ce dernier a encaissé six buts en deux périodes. Il continuera vraisemblablement son apprentissage dans la ligue américaine.

Washington Capitals

Jonas Siegenthaler

Le défenseur amorcera la dernière année dans son contrat d’entrée dans la ligue nationale de hockey. La saison dernière, le joueur de 22 ans a intégré l’effectif de Todd Reirden en fin de saison et a participé à quatre matchs dans les séries éliminatoires. L’ancien des ZSC Lions sera en concurrence direct avec Nick Jensen et Christian Djoos pour une place de titulaire. Jonas Siegenthaler dispose d’une bonne relance et commet peu d’erreurs en zone défensive. Il a indéniablement les qualités requises pour s’assurer une place sur la troisième paire défensive des Capitals.

Tobias Geisser

Le défenseur gros gabarit continuera sans doute sa phase d’apprentissage avec les Hershey Bears dans la ligue américaine.

Damien Riat

Invité au camp d’entraînement de l’équipe, le joueur du HC Bienne tentera de bien faire afin d’attirer l’œil de l’organisation en vue d’un éventuel contrat la prochaine saison. Damien Riat pourrait donc être le prochain suisse à suivre l’exemple de Gaëtan Haas et Tristan Scherwey qui, eux, tentent leur chance cette année.

Chicago Blackhawks

Philipp Kurashev

Choix de quatrième ronde en 2018 des Chicago Blackhawks, Philipp Kurashev est définitivement passé à un autre stade de sa jeune carrière. Sélectionné par Patrick Fischer aux derniers championnats du monde, le jeune de 19 ans a répondu présent. Actuellement au camp d’entraînement des recrues des Blackhawks, l’ancien joueur des Remparts de Québec pourrait être la surprise au camp d’entraînement de l’organisation. S’il ne parvient pas à faire l’équipe, il continuera son apprentissage avec le club école en LAH.

Minnesota Wild

Kevin Fiala

Echangé au Wild du Minnesota à la date limite des transactions la saison dernière, Kevin Fiala ne semble pas avoir trouvé ses marques avec sa nouvelle équipe. De plus, la situation actuelle de l’organisation n’est pas au beau fixe. Agent libre avec restriction, Kevin Fiala n’a toujours pas trouvé d’entente contractuelle avec le Wild. Dans le cas où sa situation ne se clarifiait pas ces prochaines semaines, la KHL pourrait être une option pour l’ancien coéquipier de Roman Josi. Affaire à suivre pour le joueur qui avait connu deux bonnes saisons au sein de l’organisation des Predators de Nashville.

9009400(source : www.nhl.com / A quand la coupe Stanley et le trophée Norris ?)

Nashville Predators

Roman Josi

Roman Josi n’est plus à présenter. Le défenseur est reconnu pour faire partie des meilleurs au sein du circuit Bettman et depuis le départ de PK Subban dans le New-Jersey il est définitivement le nouveau leader de son équipe. En fin de contrat à la fin de cette saison, le suisse devrait obtenir un juteux contrat avec les Predators. Une fois de plus, le bernois se fixera comme objectif de conquérir la coupe Stanley. L’exemple et l’icône pour la jeunesse du hockey suisse.

Yannick Weber

Les années passent et se ressemblent pour Yannick Weber. Défenseur de profondeur, l’ancien des Canadiens de Montréal et des Canucks de Vancouver semble se plaire au Tennessee. Une nouvelle fois, le défenseur droitier sera en concurrence direct avec Matt Irwin et Steven Santini.

GaëtanHaas_6(source : www.swisshabs.ch / Un rêve devenu réalité pour Gaëtan Haas)

Edmonton Oilers

Gaëtan Haas

Finalement se sont les Oilers d’Edmonton qui auront mis sous contrat le jurassien Gaëtan Haas. Après des rumeurs l’envoyant du côté des Rangers de New York ou des Flames de Calgary, l’ancien bernois a rejoint la bande à Connor McDavid. Actuellement en pleine préparation, son objectif sera de percer la formation et d’évoluer dans la grande ligue. Comme il l’a prouvé par le passé avec le CP Berne et l’équipe nationale, il dispose des qualités suffisantes pour évoluer dans la NHL. Il obtiendra donc une réelle chance de réaliser son rêve.

San Jose Sharks

Timo Meier

Timo Meier a tout pour plaire dans la ligue nationale de hockey. Energique et combatif il a produit de manière régulière la saison dernière. En effet, il a obtenu pas moins de 66 points en saison régulière et 15 points en 20 parties en séries éliminatoires. Même si son équipe n’est pas parvenu à se hisser dans la dernière ligne droite de la conquête de la coupe Stanley, elle sera à nouveau à surveiller dès la prochaine saison. Le suisse a par ailleurs obtenu un lucratif contrat pour les quatre prochaines saisons (6 mio de dollars par saison). Ancien choix de première ronde, il fait désormais partie des meilleurs éléments de son organisation. De bonnes augures pour les années à venir.

Vancouver Canucks

Sven Bärtschi

Sven Bärtschi était parti pour connaître une de ses meilleures saisons au sein du circuit Bettman. Cependant les blessures ont limité la saison du bernois à 26 matchs. Efficace en avantage numérique et productif aux côtés des meilleurs éléments il devrait à nouveau avoir la chance de faire parler la poudre. Il devra cependant améliorer son jeu dans les deux sens de la patinoire et prendre plus de responsabilités. L’arrivée de joueurs comme Michael Ferland et J.T. Miller lui feront de la concurrence. À lui de saisir sa chance

Laisser un commentaire