DATE LIMITE DES TRANSACTIONS : DES OPPORTUNITES POUR MARC BERGEVIN (1/2)

le

Le tricolore est dans la course.

Avec sa victoire 2 à 1 face aux Coyotes de l’Arizona, les Canadiens de Montréal se retrouvent actuellement à la troisième place de la section Atlantique synonyme de qualification pour les séries éliminatoires. Les joueurs auront quelques jours de congé pour recharger leurs batteries avant de reprendre leur quête face aux Devils du New Jersey le samedi 2 février avec un capital confiance à son meilleur.

(source : www.nhl.com)

Cela fait maintenant quelques matchs que le tricolore accumule des points importants pour une place pour le bal printanier. Avec un Carey Price à son meilleur, les hommes de Claude Julien trouvent les solutions pour semer le trouble face à leurs adversaires et l’organisation se retrouve donc sur les bons rails avant la date limite des transactions. Les faiblesses de l’organisation sont connues et Marc Bergevin aura sans doute beaucoup de travail ces prochains jours s’il entend améliorer son effectif pour la dernière ligne droite.

Un défenseur gaucher et un ailier droit de premier choix.

Qu’on se mette d’accord tout de suite, le CH à une grosse lacune en défense et Victor Mete, malgré des prestations de qualité n’est pas encore prêt pour supporter la pression sur le premier duo de défenseurs avec Shea Weber. Cela fait maintenant trop longtemps que le problème persiste. Depuis le départ d’Andrei Markov, Marc Bergevin n’a pas encore trouvé de solution viable et ce n’est pas avec les Alzner, Schlemko ou Ouellet que l’organisation atteindra ses objectifs.

(source : www.nhl.com)

Avec les départs de Max Pacioretty et Alex Galchenyuk, l’équipe a tout de même perdu deux attaquants capables d’obtenir près de 30 filets par saison. On connait tous l’efficacité qu’avaient ces deux derniers à prendre des lancers foudroyants sur l’avantage numérique. Cette facette du jeu sera sans aucun doute décisive dans un futur proche et il ne serait pas étonnant que le directeur général soit également à la recherche du pion manquant pour permettre à l’entraîneur Claude Julien de connaître plus de succès.

Marc Bergevin a beau avoir affirmé en conférence de presse qu’il ne sacrifierait pas le futur de l’organisation pour mettre la main sur un joueur de location, il se doit d’agir pour montrer au groupe d’entraîneurs et aux joueurs que la direction du club croit dur comme fer à une place qualificative pour les séries éliminatoires.

Les opportunités sur le marché des transactions.

Marco Scandella, défenseur gaucher des Sabres de Buffalo

Le natif de Montréal connait actuellement des difficultés au sein de l’organisation des Sabres de Buffalo et se retrouvent logiquement derrière Rasmus Dahlin et Lawrence Pilut pour une place sur un des deux premiers duos. Actuellement encore dans la course aux séries éliminatoires le DG Jason Botterill serait à la recherche de renfort à l’offensive car actuellement seul le premier trio produit de manière constante. À seulement 28 ans, Marco Scandella a prouvé par le passé qu’il pouvait évoluer à un poste à responsabilité avec le Wild du Minnesota et il pourrait devenir une solution de choix aux côtés de Shea Weber sur le moyen terme.

Faisabilité : (5/10)

Jake Muzzin, défenseur gaucher, Los Angeles Kings

La situation actuelle des anciens vainqueurs de la coupe Stanley est bien plus que précaire et une participation aux séries éliminatoires est déjà obsolète. Avec une équipe vieillissante, il semble que l’organisation n’a pas d’autres choix que de se lancer dans une reconstruction et sera à coup sûr actif sur le marché des transactions afin d’obtenir de nouvelles munitions pour construire le futur. Actuellement Jake Muzzin est au milieu de plusieurs rumeurs et bien sûr le tricolore en fait partie. Selon plusieurs chroniqueurs réputés, le DG Rob Blake demanderait un choix de première ronde ainsi qu’un espoir de premier plan pour se départir de son défenseur. Dôté d’une bonne première passe et capable d’appuyer l’attaque massive, Muzzin semble être un choix de premier plan pour Marc Bergevin, mais ce dernier devra contredire ses plans s’il entend s’assurer ses services.

Faisabilité : (8/10)

(source : www.nhl.com / Jake Muzzin la solution pour le CH ?)

Plusieurs noms du côté de la Caroline.

Les Hurricanes de la Caroline ont été les premiers à réaliser une transaction majeure en s’assurant les services du suisse Nino Niederreiter en retour de Victor Rask. D’ailleurs, « El Nino » n’a pas raté ses débuts sous ses nouvelles couleurs puisqu’il a déjà enfilé l’aiguille à quatre reprises en autant de matchs. Don Waddell, DG des Hurricanes a joué franc jeu en déclarant qu’il serait à l’écoute des offres de ses homologues afin d’impliquer un de ses défenseurs dans une transaction afin d’amener encore du renfort à l’offensive de l’organisation. Le tricolore ferait bien de se tenir au courant et d’être actif dans ce dossier. L’apport d’un défenseur du calibre de Calvin de Haan ou Brett Pesce serait tout un accomplissement pour l’organisation montréalaise.

Faisabilité : (7/10)

Hampus Lindholm, défenseur gaucher, Anaheim Ducks.

Malgré le fait que l’organisation des Ducks soit encore dans la course aux séries éliminatoires, cette dernière n’a pas plus l’impact offensif escompté depuis le début de la saison régulière. Les blessures de plusieurs leaders sont un fait, mais l’ossature de la franchise vieillit au fil des saisons. Souvent actif sur le marché des transactions pour s’améliorer, l’organisation pourrait sacrifier un défenseur comme Hampus Lindholm afin d’améliorer le secteur offensif et renflouer sa banque d’espoirs. Le prix à payer pour s’assurer les services du suédois sera coûteux et on peut se baser sur la transaction qui avait envoyé Sami Vatanen aux Devils du New Jersey lors de la saison 2017-2018.

Faisabilité : (6/10)

(source : www.nhl.com / Hampus Lindholm partenaire idéal de Shea Weber ?)

Robert Hägg, défenseur gaucher, Flyers de Philadelphie.

Avec sa position actuelle au classement général, il est impensable que l’organisation des Flyers n’effectue pas de mouvements avant la date limite des transactions. Pour l’instant l’objecif séries éliminatoires est remis en question, mais il ne serait pas étonnant que le nouveau directeur général Chuck Fletcher effectue quelques mouvements afin de relancer son équipe. Le défenseur suédois pourrait être une bonne surprise à la gauche de Shea Weber et à seulement 23 ans il a encore une marge de progression conséquente. Avec un contrat d’un peu plus de deux millions pour encore deux autres années il pourrait être une opportunité à ne pas renier pour Marc Bergevin. De plus, une transaction impliquant plusieurs éléments pourrait également permettre au CH de faire une pierre deux coups en s’assurant également les services d’un certain Wayne Simmonds. Personnellement le mouvement le plus logique pour le DG du Canadien à condition de mettre l’ailier droit sous contrat pour les prochaines saisons. De plus, il semblerait que le tricolore dispose des éléments nécessaires pour réaliser pareil transaction. Travis Sanheim pourrait également être un client sérieux, mais il serait surprenant que les Flyers inclus pareille relève dans une transaction !

Faisabilité : (6/10)

Ils peuvent également rentrer dans le portrait.

Michael Matheson, Florida Panthers;
Jonas Brodin, Minnesota Wild;
Darnell Nurse, Edmonton Oilers;
Brenden Dillon, San Jose Sharks;
Travis Sanheim
, Philadelphia Flyers;
Derrick Pouliot, Vancouver Canucks;
Nikita Zadorov, Colorado Avalanche.

Le deuxième texte paraîtra prochainement et on y parlera des possibilités d’amélioration à l’attaque ! Plusieurs noms sont déjà au centre des rumeurs (…)

Laisser un commentaire