NINO NIEDERREITER : UN VOL DES HURRICANES DE LA CAROLINE

Comme prévu « El Nino » change d’adresse.

Après six saisons passées avec le Wild du Minnesota, Nino Niederreiter est le premier grand nom du circuit Bettman à avoir été transigé. Comme je le mentionnais dans mon dernier texte (*) le suisse a été échangé aux Hurricanes de la Caroline en retour du joueur de centre Victor Rask. Il semblerait que le joueur originaire des Grisons ne rentrait plus dans les petits papiers de son entraîneur Bruce Boudreau.

(*) https://lesincontournablesduhockey.com/2019/01/17/en-vrac-de-la-swiss-league-a-la-nhl/

La situation actuelle du Wild annonçait du changement.

L’ancien premier choix des Islanders de New-York en 2010 avait pourtant réussi à relancer sa carrière suite à son échange en 2013. Après des débuts prometteurs, Nino Niederreiter connaissait sa meilleure saison en carrière (57 points) lors de la saison 2016-2017 et obtenait par la suite un juteux contrat (5,25 mio par saison sur 5 ans).

(source : www.nhl.com)

Avec un début de saison en-dessous des attentes, la direction du Wild du Minnesota avait affirmé qu’elle agirait sur le marché des transactions afin de trouver des solutions pour améliorer son effectif. Ce n’est donc pas une grande surprise de voir le suisse changer d’adresse. Avec une ligne de centre vieillissante (Miko Koivu 35 ans et Eric Staal 34 ans), des jeunes joueurs qui tardent à s’impser et une masse salariale à diminuer, cette échange avait du sens et cela pour les deux franchises. Que cela soit pour Niederreiter ou Rask, un changement d’adresse ne pouvait qu’être bénéfique.

Les Hurricanes une équipe de talent.

Avec Sebastien Aho, Teuvo Teräväinen et Andrei Svechnikov en attaque, une défensive garnie de jeunes talents et des vétérans comme Jordan Stall et Justin Williams pour appuyer toute cette jeunesse, l’avenir de la franchise de la Caroline est prometteur.

Actuellement hors des places qualificatives pour les séries éliminatoires, les hommes de l’entraîneur Rob Brind’Amour peuvent toujours croire en leurs chances de se tailler une place pour participer au bal printanier. En ce qui concerne Nino Niederreiter, il aura à coup sûr à cœur de remettre en question les commentaires dans son ancien entraîneur en agissant sur la glace. Une place sur un des deux premiers trios n’est pas utopique pour le suisse.

(source : Twitter @ChadGraff / reporter pour le Wild)

Un vol des Hurricanes ?

Selon plusieurs chroniqueurs outre-Atlantique, le directeur général des « Canes » a effectué tout un vol en s’octroyant les services de Nino Niederreiter en retour de Victor Rask. En effet, le suisse a démontré que par le passé il était capable de connaître des saisons de plus de 50 points et qu’il pouvait s’exprimer sur différentes facettes du jeu comme l’avantage numérique. Avec son gabarit imposant il aura les moyens de créer de l’espace à ses coéquipiers de trio et de déranger les portiers adverses.

(source : www.nhl.com)

Du côté du joueur de centre suédois, son manque de production lors des deux dernières saisons lui a coûté finalement sa place et son changement d’adresse pourrait le remettre sur les bons rails. Ancien choix de deuxième ronde, Victor Rask est considéré comme un joueur de centre de troisième voire de deuxième trio et il apportera un peu de jeunesse à ce poste du côté du Wild. Sa meilleure saison en carrière est de 48 points, mais il n’a jamais connu d’exercice avec un différentiel positif. Il peut cependant retrouver un peu de sa superbe dans le cercle des mises en jeu (51% en carrière) et se rendre utile en désavantage numérique.

Les prochains matchs des deux joueurs et les résultats en fin de saison nous dirons quelle franchise sortira gagnante sur le court terme. Pour l’instant pour la majorité des médias et des réseaux sociaux les Hurricanes ont effectué tout un vol.

Une transaction signe de détonateur dans la NHL ?

Le Wild et les Hurricanes sont les deux premières franchises du circuit Bettman à avoir effectué une transaction majeure et cela pourrait bien donner le ton pour les autres directeurs généraux. On doit s’attendre à d’autres mouvements majeurs dans la ligue d’ici les prochains jours et cette transaction fait également office de valeur du marché actuel. La machine à rumeurs est donc bien en marche dans la ligue nationale de hockey.

Laisser un commentaire