NHL : L’ORGANISATION DES SENATEURS D’OTTAWA SE RETROUVE DANS LE TROUBLE

Un épisode fâcheux impliquant sept joueurs.

Lors d’un déplacement en taxi dans la région de Phoenix, sept joueurs des Sénateurs d’Ottawa ont été filmé à leur insu en train de se moquer et de critiquer le travail de l’entraîneur assistant Martin Raymond. Leur petite conversation avait pour thématique le jeu défensif de l’équipe et la tactique employée en désavantage numérique. Les sept joueurs concernés sont : Matt Duchene, Chris Tierney, Colin White, Chris Wideman, Dylan DeMelo, Alex Formenton et Thomas Chabot.

Suite à la publication sur le réseau YouTube de ladite vidéo l’organisation des Sénateurs se retrouve une nouvelle fois dans le trouble. On se rappelle de certaines déclarations du propriétaire Eugene Melnyk, de la saga Erik Karlsson et des faits divers qui ont mené à la transaction de Mike Hoffman aux Panthers de la Floride

Les joueurs concernés ont réagi par un communiqué en présentant leurs excuses à Martin Raymond, à leurs coéquipiers, à l’organisation et aux partisans. L’entraîneur en chef Guy Boucher a quant à lui réagit en affirmant sa confiance à son assistant et en assurant que ce fait divers sera réglé à l’interne. On sait qu’actuellement l’avenir de la franchise canadienne n’est pas au mieux et que l’organisation travaille à redorer son blason. L’attitude des joueurs concernés est inacceptable et pourrait avoir son lot de conséquences dans les semaines à venir.

Quelles seront les conséquences ?

On le sait depuis longtemps, le monde de la ligue nationale de hockey est médiatisé et les joueurs ont une réelle pression sur les épaules et les faux pas ne sont généralement pas pardonnés dans le milieu. Vous me direz, qui n’a jamais critiqué son patron ouvertement avec ses collègues une fois dans sa vie ? Peu de monde…

Bien que les sept joueurs concernés ont été filmé à leur insu, cela n’excuse en aucun le discours tenu dans ce taxi, tout simplement parce que le chauffeur, personne externe à l’organisation, n’avait tout simplement pas à entendre les choses qui se sont dites ce soir-là.

L’organisation des Sénateurs d’Ottawa compte régler ça à l’interne, mais une chose est sûre il y aura des conséquences pour les personnes concernées, que cela soit pour Martin Raymond et ce groupe de joueurs. En effet, l’avenir de l’entraîneur assistant sera peut-être remis en cause et entaché de ce discours tenu en bas de la ceinture. Quant aux joueurs, une chose est sûre, ils ne se sont pas une bonne publicité envers leur groupe d’entraîneurs, leurs coéquipiers et dans les couloirs de la ligue nationale de hockey.

Affaire à suivre du côté d’Ottawa…

Laisser un commentaire