VALENTIN NUSSBAUMER : UN COUP DU CHAPEAU SYNOMYME DE RECORD DANS LA QMJHL

Premiers pas outre-Atlantique.

Après une saison plus que satisfaisante dans les rangs du HC Bienne que cela soit en National League ou avec les juniors élites, Valentin Nussbaumer a décidé de relever le défi de traverser l’Atlantique pour rejoindre le championnat de la LHJMQ. En effet, le jurassien d’origine s’est vu repêcher lors du dernier « import draft » de la CHL par l’équipe des Cataractes de Shawinigan en quatrième position et évoluera sous les ordres de l’entraîneur Daniel Renaud cette saison.

DSC_1491-1024x683(source : www.cataractes.qc.ca / Valentin Nussbaumer sous le chandail des Cataractes)

Le jeune attaquant de 17 ans a ainsi suivi l’exemple d’autres joueurs suisses en s’expatriant outre-Atlantique. Le dernier exemple en date est bien sûr celui de Nico Hischier qui avait décidé, après quelques matchs en National League avec le CP Berne de rejoindre les Mooseheads d’Halifax. On connait tous la suite de l’aventure pour le premier choix du repêchage 2017 et Valentin Nussbaumer compte à coup sûr se servir de cet exemple pour avancer dans sa jeune carrière.

Après une période de préparation et d’adaptation, le fils de Steve Nussbaumer a montré à ses coéquipiers et à ses entraîneurs qu’il était fin prêt pour relever ce nouveau défi.

Une soirée mémorable.

Il n’aura pas fallu longtemps au jurassien pour devenir la nouvelle coqueluche des partisans des Cataractes. En effet, lors du match d’ouverture face au Phoenix de Sherbrooke le numéro 65 s’est fait l’auteur d’un coup du chapeau lors de son premier match officiel dans la LHJMQ et a ainsi donné la victoire à son équipe sur le score de 6 à 5 après prolongation. L’attaquant suisse n’a eu besoin que de 51 secondes dans le temps supplémentaire pour tromper le gardien Brendan Cregan.

Comme l’a mentionné le consultant de RDS Stephane Leroux sur Twitter, Valentin Nussbaumer rejoint un club restreint de neuf joueurs ayant réalisé un « hat-trick » à leur première partie dans la LHJMQ. Les deux derniers joueurs en date sont Alexandre Murray en 2007 et Sidney Crosby en 2003. On peut donc dire que dès ses débuts l’ancien joueur du HC Bienne aura fait parler de lui et que les recruteurs l’auront à l’œil en vue du prochain repêchage de la ligue nationale de hockey.

Sur les bonnes listes des recruteurs.

La saison à peine commencée dans les rangs juniors, les recruteurs des différentes franchises de la LNH sont déjà à l’affût afin de mettre la main sur les meilleurs joueurs éligibles au prochain repêchage. Valentin Nussbaumer était déjà dans les bons papiers de l’agence de recrutement du circuit Bettman suite à sa bonne saison en National League et il devra confirmer ses performances tout au long de sa saison avec les Cataractes.

JackHughes-RenaLavertyUSAHockey(source : www.nhl.com / Jack Hughes futur premier choix de l’encens 2019 ?)

L’encens 2019 s’annonce d’ores et déjà de qualité et le jurassien risque bien de faire partie de l’équation lors de la première ronde à condition qu’il connaisse un certain succès cette saison dans la LHJMQ. Il est clair qu’il sera difficile de rivaliser avec des joueurs tels que Jack Hughes, Alex Turcotte ou Kaapo Kakko, mais les chances d’avancer dans le haut de liste sont bien réelles.

Objectif séries éliminatoires ?

Les Cataractes de Shiwinigan n’ont pas forcément connu de succès lors des dernières saisons et ne seront pas forcément dans les favoris pour accéder aux séries éliminatoires. Avec beaucoup de jeunes joueurs dans son effectif la franchise de la ville de l’énergie devra batailler ferme si elle entend participer au bal printanier. Comme l’a déjà mentionné l’entraîneur de l’équipe Valentin Nussbaumer, par son expérience et sa maturité, devrait être un pion élémentaire sur le déroulement de la saison. Lors du deuxième match de championnat les Cataractes ont connu une lourde défaite face à l’équipe plus mature de l’Armada de Blainville-Boisbriand (5-1). Malgré la défaite, la nouvelle acquisition des Cataractes a fini avec un bilan neutre sans pour autant n’ajouter de points à son compteur.

Au final, après les Samuel Girard, Anthony Beauvillier et Michael Chaput, il semblerait que les Cataractes de Shiwinigan aient trouvé en Valentin Nussbaumer une nouvelle étoile pour remettre la franchise sur les bons rails. On se fera un grand plaisir de vous partager les résultats et les performances du Suisse tout au long de la saison.

Laisser un commentaire