NATIONAL LEAGUE : ANALYSE DES CLUBS ROMANDS – HC FRIBOURG-GOTTERON

Les clubs romands prêts à en découdre en 2018-2019.

Après un exercice 2017-2018 qui a vu trois clubs romands sur quatre atteindre les séries éliminatoires, les attentes seront grandes concernant les organisations romandes à l’aube de la nouvelle saison. Si le HC Bienne a connu toute une saison l’année dernière en obtenant la troisième place au classement général et en se hissant en demi-finales des play-offs, le HC Genève-Servette et le HC Fribourg-Gottéron ont dû batailler ferme pour participer au bal printanier. Le Lausanne HC, quant à lui, n’a pas su relever le défi et a assuré sa place dans l’élite du hockey suisse en participant à la ronde contre la relégation.

topelement.jpg(source : www.24heures.ch)

Qui dit nouvelle saison, dit nouvelles ambitions et nouvelles motivations. Tout au long de la saison morte, les directeurs généraux des clubs romands ont mis les bouchées doubles afin de renforcer leurs effectifs afin de pouvoir rivaliser avec leurs adversaires dans la course aux séries éliminatoires. Le championnat de National League nous réserva à coup sûr quelques surprises durant cette exercice 2018-2019 et on espère que les clubs romands se retrouveront dans les bonnes chaises à la fin de la saison régulière. Le temps est venu de passer en revue les quatre clubs romands du championnat de National League et on commence avec le HC Fribourg-Gottéron.

HC Fribourg-Gottéron

Cela fait maintenant quelques saisons que le HC Fribourg-Gottéron doit batailler ferme afin de s’assurer de participer aux play-offs et chaque début de championnat depuis ces quatre dernières années reste une énigme. Pouvant compter dans ses rangs sur des leaders comme Julien Sprungeret Andrei Bykov, la thématique du gardien de but et des étrangers est depuis quelques temps déjà une équation déterminante dans les résultats du club.

christian-dube.jpg(source : www.swisshabs.ch)

Il semblerait que le directeur sportif Christian Dubése soit penché sur ces dossiers durant la pause estivale et qu’avec l’acquisition de plusieurs nouveaux éléments, les fribourgeois pourraient à nouveau se retrouver dans la cour des grands. Si l’entraîneur Mark French parvient à garder son effectif en santé et à créer une chimie entre ses joueurs, le club des bords de la Sarine sera à nouveau à prendre au sérieux.

GardiensLa grande acquisition pour ce nouveau championnat est bel et bien le gardien Reto Berra. Après plusieurs saisons outre-Atlantique où il a voyagé entre la NHL et la AHL le cerbère zurichois fait enfin partie de l’effectif fribourgeois. Malgré un accord contractuel la saison dernière, ce dernier avait pourtant décidé de rester en Amérique du Nord et avait disputé la saison avec le club école des Ducks d’Anaheim dans la ligue américaine (5 matchs en NHL).

Berra_020118(source : www.nhl.com)

Reto Berra est bien connu dans le championnat suisse pour ses qualités et la confiance qu’il apporte à ses coéquipiers. On se rappelle de ses performances avec le HC Bienne avant son départ pour la NHL. À 31 ans, Reto Berra sera l’un des éléments clés des résultats de Gottéron cette saison. Toujours en poste Ludovic Waeber devra gagner en confiance s’il entend assurer sa place de remplaçant. Le jeune du cru n’avait pas forcément connu sa meilleure saison en carrière lors du dernier exercice et devra convaincre son entraîneur afin d’obtenir sa confiance.

Note : 7/10

Défense

Avec le départ de Yannick Rathgeb en Amérique du Nord, Christian Dubé s’est assuré les services du vétéran Philippe Furrer afin de remplacer la production offensive du premier nommé. L’ancien défenseur du HC Lugano sera un des grands leaders de la défensive avec le norvégien Jonas Holos et aura la responsabilité d’appuyer l’attaque dans toutes les facettes du jeu. La défense fribourgeoise est expérimentée et capable de bien défendre. Toutefois, il manque encore un ou deux éléments capables d’appuyer l’attaque dans certaines phases du jeu. On pense notamment à l’avantage numérique. Les deux autres nouvelles acquisitions Marco Forrer et Noah Schneeberger auront une bonne chance d’obtenir de nouvelles responsabilités sous les ordres de Mark French et pourquoi pas créer la surprise dans les rangs fribourgeois. Une chose est sûre, certains vétérans devront encore en donner plus à l’offensive tout en assurant leurs arrières.

Note : 5,5/10

Attaque

Malgré la perte du productif attaquant tchèque Roman Cervenka le HC Fribourg-Gottéron n’a pas perdu de sa superbe à l’offensive. Si les vétérans comme Julien Sprunger, Andrei Bykov ou Kilian Mottet restent en santé et que les nouveaux venus parviennent à s’imposer les Dragons seront à surveiller comme le lait sur le feu cette saison.

asset-version-b5cf03605b-288912275(source : www.swisshabs.ch)

En effet, en signant le nouveau mercenaire Andrew Miller, Christian Dubé s’est assuré de mettre à disposition un joueur responsable et productif à son entraîneur. L’américain est capable d’évoluer au centre ou à l’aile et ses aptitudes font de lui un joueur complet. Ses statistiques dans la ligue américaine de hockey sont de quasiment un point par match et il sera intéressant de le voir à l’œuvre dès le début du championnat. Les deux autres étrangers Michal Birner et Jim Slater ne sont plus à présenter. Cependant on espère que le départ de Roman Cervenka aux ZSC Lions n’aura pas d’incidences sur la production offensif de ces derniers. Le premier nommé a démontré qu’il était capable de produire de manière régulière dans le championnat de National League et le second, malgré ses 35 ans apportent encore de précieux coups de main dans les deux sens de la patinoire. Le HC Fribourg-Gottéron ne dispose pas des meilleurs étrangers au sein du championnat et l’adaptation d’Andrew Miller sera un facteur déterminant dès le début de la nouvelle campagne.

cut.png(source : www.nhl.com)

Concernant les nouvelles acquisitions suisses, le HC Fribourg-Gottéron a su mettre la main sur quelques éléments intéressants comme Lukas Lothak, Samuel Walser et Sandro Forrer. Certains de ces joueurs ont déjà connu pas mal de succès dans leurs anciens clubs avant de ralentir la saison dernière. Un nouveau challenge s’offre à eux sous le chandail des Dragons et il sera intéressant de voir dans quelles chaises Mark French et ses assistants les feront évoluer. On n’oublie pas non plus le jeune Makai Holdener qui après une riche expérience avec le HC Genève-Servette aura envie de prouver à son monde qu’il a bien les outils pour s’imposer en National League. Au final, le noyau de l’attaque de Gottéron à de l’expérience et plusieurs jeunes joueurs seront en concurrence pour mélanger les cartes. Comme déjà mentionné, la chimie avec les étrangers et la santé des joueurs joueront un grand rôle cette saison, mais le potentiel offensif de l’équipe n’est pas à remettre en question.

Note : 7/10

Étrangers : 6/10

Pronostic classement général : septième place

Pronostic top scorer : Julien Sprunger

Laisser un commentaire