HC AJOIE : C’EST 3-1 DANS LA SERIE !

Le momentum était bien du côté chaux-de-fonniers.

Le HC Ajoie avait créé la surprise lors du premier acte de ce quart de finale en s’imposant à la patinoire des Mélèzes sur le score de 5 à 1. En confirmant son break devant ses supporters, la bande à Gary Sheehan nous montrait encore une fois que la vrai saison avait commencée et que malgré sept défaites dans les dix derbys de la saison régulière le HCA était bien prêt à en découdre avec son homologue neuchâtelois.

Vendredi dernier, aux Mélèzes, le HC Ajoie semblait s’en aller vers une troisième victoire d’affilée face aux joueurs de Serge Pelletier. Mené de deux longueurs d’ avance en début de troisième tiers le HC La Chaux-de-fonds a trouvé les ressources pour recoller au score et ensuite gagner ce match crucial en prolongation sur un but de son mercenaire Allan McPherson. Remonté à bloc après cette victoire le HCC se rendait à Porrentruy avec l’objectif de remettre les pendules à l’heure.

489629.jpg(source : www.rfj.ch)

Dès le début de ce quatrième acte, la bande à Serge Pelletier mettait la pression dans le camp ajoulot et dominait les débats lors des deux premiers tiers. Les jaunes et noirs, suite à plusieurs erreurs individuelles ont même frôlé la correction, mais le gardien Dominic Nyffeler limitait les dégâts à plusieurs reprises et tenait son équipe dans le match. Sur une pénalité différée, le défenseur Jordane Hauert remettait son équipe sur les bons rails en fin de deuxième période sur un tir dont il a le secret.

Après quarante minutes le HCA tirait de l’arrière d’un but. Le momentum était donc revenu dans le camp chaux-de-fonniers, mais ces derniers pouvaient s’en vouloir de ne pas avoir pu tuer le match plus rapidement. Après une pause prolongée suite à des problèmes de glace, les jaunes et noirs revenaient le couteau entre les dents pour attaquer le dernier tiers.

Le capitaine Jordane Hauert réplique.

Dès l’entame du dernier tiers, le plublic du Voyboeuf, remarquant que son équipe était revenue sur la glace avec de toutes autres intentions poussait ses protégés à se surpasser et à se révolter pour revenir au score.

146657(source : www.rfj.ch)

Tout au long du dernier vingt, les occasions étaient bien là que cela soit du côté du HCA ou du HCC. Avec un peu plus de deux minutes à jouer dans le temps réglementaire, les hommes de Serge Pelletier écopaient coup sur coup de deux pénalités, ce qui allait rendre ce match complétement fou. Le capitaine Jordane Hauert, encore lui, offrait l’égalisation à 6 contre 3 et faisait littéralement exploser la patinoire du Voyboeuf. Remontés comme jamais et dans une ambiance du tonnerre les ajoulots reprenaient l’ascendant psychologique sur le match et la pression retombait dans les travers du banc chaux-de-fonniers.

Zaccheo Dotti fait exploser le Voyboeuf.

Comme vendredi dernier la suite de cette série allait donc encore une fois se jouer en prolongation. La tension à l’intérieur de la patinoire de Porrentruy était palpable et un tir sur le poteau de la cage de Dominic Nyffeler ne faisait que l’augmenter. Peut-être un signe du destin puisque le défenseur Zaccheo Dotti s’en allait, sur une contre-attaque mystifier le gardien Tim Wolf. L’horloge affichait 72:07 lorsque tout le public ajoulot, en liesse, explosait de joie sur la réussite du joueur tessinois.

497395.jpg(source : www.rfj.ch)

À signaler, encore une fois, le bon flair de la direction technique du club qui en s’assurant les services de Zaccheo Dotti, Samuele Guidotti et Roman Hrabec pour les playoffs a mis la main sur trois jeunes joueurs de talent capables de se transcender et de rivaliser dans cette période de la saison.

Trois pucks de match pour les demi-finales.

Le hockey sur glace des séries éliminatoires se joue sur peu de choses et le déroulement de cette série nous le prouve encore une fois. Comme je l’écrivais il y a une semaine, les détails feront la différence et en menant 3 à 1 dans cette série, le HC Ajoie s’est offert trois pucks pour accéder aux demi-finales de Swiss League.

195883.jpg(source : www.rfj.ch)

L’expression n’est pas jurassienne, mais elle est bien connue dans cette région : « ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué ». Cependant le HCA a maintenant toutes les cartes en main pour passer l’obstacle chaux-de-fonniers et continuer son parcours dans ces playoffs 2018. Comme l’affirmait le capitaine Jordane Hauert, l’équipe ajoulote se devra de continuer d’appliquer son plan de match et respecter les consignes de son coach si elle entend mettre un terme aux espoirs neuchâtelois dans cette série. On pense bien que le coach Gary Sheehan, aura d’ici mercredi, concocté une recette dont il a le secret pour définitivement couper les ailes des abeilles.

Laisser un commentaire