LE HC AJOIE N’EST PLUS MAÎTRE DE SON DESTIN

Un parcours qui en dit long.

Vendredi 26.01.2017, vers 22 heures les hommes de Gary Sheehan rentrent aux vestiaires suite à une amère défaite face au HC Thurgovie (6-1) dans la patinoire du Güttingersreuti . Comme on le dit souvent après une telle prestation, un match à oublier. La défense aux abonnés absents, un manque de discipline flagrant et une offensive méconnaissable. Les ajoulots, conscients de l’enjeu des prochaines échéances, n’avaient pas d’autres choix que de se mobiliser afin de réagir à cet accident de parcours.

422197.jpg(source : www.hc-ajoie.ch)

En croisant le fer avec les leaders de notre championnat que sont Rapperswil, Langenthal et Olten les jurassiens ont réagi de la bonne manière, sans pour autant rassurer leurs supporters. Il aura fallu des prestations de classe des deux cerbères ajoulots. Cela dit, le HCA malgré une défaite en prolongation face à Langenthal allait aligner quatre victoires d’affilées face à des adversaires coriaces, mais pas forcément avec la manière. Les jaunes et noirs ont su réagir et reprendre leur destin en mains dans cette fin de calendrier de saison régulière. Malgré certaines inquiétudes au niveau de la production offensive, neuf buts sur les cinq derniers matchs, les deux derniers affrontements face au voisin chaux-de-fonniers s’annonçaient palpitants.

Le HC Ajoie retombe dans ses travers.

Vendredi aux Mélèzes la série victorieuse des ajoulots prenaient fin avec une défaite de 4-0. Après un premier tiers sans buts, les abeilles débloquaient leur compteur et se montraient plus réalistes offensivement. Malgré des parades décisives d’Elien Paupe, la bande à Gary Sheehan n’a pas su se relancer dans ce match.

Dimanche soir, un air de revanche planait sur l’antre du Voyboeuf, mais c’est à nouveau La Chaux-de-fonds qui prenait une longueur d’avance dans le premier tiers. Dès l’entame de la deuxième périodes les jaunes et noirs courraient après le score, mais ne pouvaient pas empêcher Jérôme Bonnet de marquer son deuxième du match. Philipp-Michaël Devos et ses compères trouvaient la solution pour revenir dans le match par deux fois en avantage numérique, mais Diego Scharzenbach redonnait une longueur d’avance aux visiteurs.

494552.jpg(source : www.rtn.ch)

Dans le dernier tiers, les ajoulots se sont retrouvés à maintes reprises en avantage numérique et même à cinq contre trois ils n’ont pas su remettre les pendules à l’heure et reprendre le momentum du match à leur avantage. Le 4-2 de Jaison Dubois mettait un terme aux espoirs ajoulots. En effet, les hommes de Gary Sheehan semblaient affectés et la fin de match tournait à l’avantage des abeilles. Une défaite 6-3 qui n’arrange pas le HCA qui n’est actuellement plus maître de son destin sur sa place finale au classement général de Swiss League. Sa place dans le top 4 sera difficile à maintenir. Le HC Ajoie a connu une drôle de fin de saison régulière avec des hauts et bas et l’entraîneur des ajoulots aura encore tout un travail a effectué pour préparer au mieux ses joueurs pour les prochaines échéances.

La production offensive des mercenaires en a pris un coup.

Lors des deux dernières saisons, Philipp-Michaël Devos et Jonathan Hazen ont fait la pluie et le beau temps du côté de Porrentruy et ont fini au sommet du classement des pointeurs de Swiss League. Il semblerait que cette fin de saison est beaucoup plus compliquée pour les deux québécois. En effet, en regardant les statistiques de cette fin de dernier tour, on remarque que les fines gâchettes du HCA ont été blanchis de la feuille de match lors de six des huit derniers matchs. Du jamais vu depuis leur arrivée en terre ajoulote. La réaction de Philipp-Michaël Devos sur son premier but en avantage numérique lors de son dernier match en dit long. Gary Sheehan et les deux compères devront trouver la solution afin de se relancer, car les play-offs arrivent à grand pas. Sans l’apport offensif habituel de ces deux gaillards le parcours de l’équipe en séries éliminatoires sera bien difficile.

6052.jpg(source : www.hc-ajoie.ch / crédit @Mauricette Schnider)

Les deux joueurs sont d’une importance cruciale dans toutes les facettes du jeu ajoulot que cela soit offensivement ou défensivement et ils le seront encore plus lors des prochaines échéances. La période des séries éliminatoires est totalement différente de la saison régulière et on reste persuader que les deux compères trouveront les ressources pour relancer la machine offensive du HCA.

Un jeu défensif trop brouillon.

Malgré l’apport de joueurs tel qu’Adrian Trunz et Alain Birbaum, la défensive ajoulote est capable du pire comme du meilleur en ce moment. Lors des deux derniers derbys, les détails ont fait la différence et les erreurs personnelles se font payer cash à ce stade de la compétition.

146657.jpg(source : www.rfj.ch)

Le capitaine Jordane Hauert devra recadrer ses camarades de jeu et suivre le plan de jeu de son entraîneur à la lettre afin de retrouver la marque de fabrique qui avait fait du HC Ajoie un redoutable adversaire en coupe de Suisse face à l’élite du hockey helvétique. On le sait, les victoires au hockey sur glace se gagnent tout d’abord à la défensive avec une bonne couverture, en évitant les revirements et en assurant une bonne transition dans le jeu. En restant maître du jeu en zone neutre, les ajoulots s’assureront la possession de la rondelle et le rythme du match. Une facette du jeu cruciale sur le résultat d’un match.

Apprendre de ses erreurs.

La saison régulière du HC Ajoie est difficile à analyser. Capable de prestations hors norme comme on a pu l’apprécier en coupe de Suisse, l’équipe a également connu des périodes bien plus difficiles. Des hauts et des bas que connaisse chaque équipe tout au long d’une saison régulière. Cependant, l’objectif du président Patrick Hauert est atteint, les ajoulots participeront une fois de plus aux séries éliminatoires.

Les expériences qu’elles soient positives ou négatives doivent servir à la préparation de l’équipe pour les play-offs et on pense bien que l’expérimenté Gary Sheehan saura trouver les mots pour recadrer son équipe avant ces échéances cruciales.

9112175(source : www.rfj.ch)

Avec deux cerbères au meilleur de leur forme, l’expérience de la défensive qui représente tout de même près de 1200 matchs joués dans l’élite du hockey suisse et une production offensive de l’attaque comme on la connait le HC Ajoie est et restera un adversaire redouté dans toute la Swiss League.

Comme je le disais plus haut une nouvelle saison est sur le point de commencer et malgré quelques erreurs de parcours, le HCA reste redoutable dans cette période de la saison et peu voir aucun adversaire ne souhaite forcément croiser le fer face aux ajoulots dès le premier tour des play-offs. Avec un effectif au complet, un groupe remonté à bloc et une recette payante de Gary Sheehan le HCA risque bien de créer quelques surprises et de rendre la vie dure à ses adversaires.

Messieurs les cartes sont en votre possession, à vous de sortir le grand jeu !

Laisser un commentaire