DANS LA PEAU DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

Oublions les séries éliminatoires.

Carey Price a beau nous dire qu’il croit encore que les Canadiens de Montréal peuvent se qualifier pour les séries éliminatoires, personnellement je n’y crois plus. Le mauvais début de saison et le manque de constance ces dernières semaines nous le démontrent.

cut.jpg(source : www.nhl.com)

Le directeur général Marc Bergevin doit se préparer au mieux pour effectuer une reconstruction rapide pour relancer le CH dans la ligue nationale de hockey. On sera tous d’accord qu’une équipe avec autant d’histoire ne peut pas se permettre de continuer à décevoir ses partisans et c’est bien pour cela que je ne veux pas parler de reconstruction sur le long terme. Le tricolore devra donc être hyperactif sur le marché des transactions, avoir fin nez lors du prochain repêchage et être très agressif sur le marché des joueurs autonomes.

Date limite des transactions.

Après 49 matchs dans la saison régulière, les Canadiens se retrouvent à la 26ème place du classement général de la ligue nationale de hockey et obtiendrait ainsi un premier choix dans le top 10 du prochain repêchage qui aura lieu à Dallas. Trevor Timmins et son équipe de recruteurs n’auront pas le droit à l’erreur et devront appeler un joueur capable d’aider l’équipe sur le court terme.

cut.jpg(source : www.nhl.com)

Cependant, en tant que vendeur à la date limite des transactions la bande à Marc Bergevin pourrait encore améliorer sa position et ainsi regarnir sa banque d’espoirs. Les rumeurs vont bon train, mais je ne pense pas qu’on verra quitter des joueurs tel que Max Pacioretty ou Carey Price et de mon côté je bâtirai mon équipe autour de ces joueurs tout en tentant de corriger les lacunes que l’on connait. La recherche d’un joueur de premier plan à la position de centre et l’acquisition d’un défenseur capable d’évoluer au côté de Shea Weber serait mes priorités.

Les joueurs que je mettrai dans l’avant de la vitrine pour le 26 février, sont Tomas Plekanec, Alex Galchenyuk et David Schlemko.

Tomas Plekanec

Le joueur de centre tchèque perdu de sa production offensive ces deux dernières années mais ses qualités défensives et ses bonnes statistiques dans le mise en jeu font de lui un client très intéressant pour une franchise aspirante à la coupe Stanley. Son salaire de 6 millions de dollars n’est pas un problème, car le CH peut aisément retenir une partie de son salaire pour offrir ses services aux autres équipes de la LNH. Voici ma proposition de transaction :

Capture1.JPG

Avec plusieurs blessés dans leur effectif les Jets de Winnipeg sont actuellement à la recherche d’un tel joueur. Bien fourni pour l’offensive, Tomas Plekanec apporterait une certaine assurance dans les séries éliminatoires. Le tchèque a encore de la valeur, mais il sera difficile d’obtenir plus que deux choix de deuxième ronde.

David Schlemko

Avec sa blessure du début de saison le défenseur canadien a du mal de retrouver son rythme de croisière, mais il pourrait être une aide pour une équipe voulant s’assurer de la profondeur à la défensive. Je pense à une équipe comme les Kings de Los Angeles qui sont depuis le début de la saison à la recherche de renfort en défensive. Voici ma proposition :

Capture2.JPG

La contrat d’environ 2 millions pour encore deux saisons n’est pas un problème pour les Kings puisqu’ils disposent de suffisamment d’espace sur la masse salariale et que David Schlemko pourra aider la franchise pour les prochaines années comme 5ème ou 6ème défenseur. Une bonne affaire pour les deux camps.

Alex Galchenyuk

L’ancien troisième choix de première ronde du repêchage de 2012 n’a pas fourni la marchandise attendue du côté du Centre Bell. Considéré comme le futur au poste de centre, son inconstance et son comportement font qu’il se retrouve sur ma liste des joueurs censés quitter le club au cours de cette saison. Sa valeur est encore très bonne et l’échanger permettrait de mettre la main sur un choix de première ronde et quelques bonnes recrues. Je pense que Marc Bergevin devrait tenter un grand coup en négociant avec son homologue de Vegas George McPhee.

Capture4.JPG

En obtenant le jeune Cody Glass, le tricolore met la main sur tout un futur prospect au poste de centre, ce qui pourrait régler les problèmes à court terme. Il est bien clair qu’au vu du classement général actuel, le choix de premier tour obtenu n’a pas forcément la valeur escomptée. L’acquisition de Luca Sbisa permettra au CH de mettre la main sur un défenseur de 27 doté d’une bonne relance et capable de jouer de manière robuste tout en minimisant les erreurs défensives.

Au final, Marc Bergevin augmente ses options au vu du repêchage et aura ainsi toujours la possibilité d’effectuer d’autres mouvements lors de cette fameuse journée.

Capture5.JPG

Un repêchage 2018 d’une importance cruciale.

Le prochain repêchage de la LNH aura toute son importance pour le tricolore. Trevor Timmins et son groupe de recruteurs n’auront tout simplement pas le droit à l’erreur et devront prendre les bonnes décisions afin d’assurer l’avenir des Canadiens de Montréal. Tout d’abord il faut avouer que l’encens de 2018 est très prometteur et que beaucoup de jeunes espoirs sont susceptibles de trouver leur place dans le circuit Bettman.

cut.jpg(source : www.nhl.com / Rasmus Dahlin)

Au cas où le CH se retrouverait en situation de pouvoir réclamer un joueur dans le top 5, il pourrait mettre la main sur Rasmus Dahlin, Andrei Svechnikov, Filip Zadina, Brady Tkachuk ou Adam Boqvist. N’importe lequel de ces joueurs deviendrait synonyme de futur pour l’organisation, mais uniquement le classement de fin de saison et la loterie nous dira quelle sera la place des Canadiens de Montréal. Il fait tout de même bon rêver.

Il est actuellement bien difficile de prévoir l’avenir concernant le repêchage, mais les nombreux choix de deuxième ronde pourraient devenir de belles surprises sur le long terme.

Ne pas répéter les mêmes erreurs sur le marché des joueurs autonomes.

Le nom de John Tavares est actuellement sur toutes les lèvres des partisans du CH et on pense bien que si on arrive à faire son acquisition, ce sera toute une affaire. Montréal obtiendrait le joueur de franchise tant attendu depuis de longues années. La seule question est de savoir pourquoi le centre canadien s’engagerait avec une équipe qui se retrouve dans les bas-fonds du classement général de la league ? Un contrat juteux ? Un désir de revenir du côté du Canada ? Des retrouvailles avec ses amis Carey Price et Shea Weber ? Personnellement je vois mal Tavares signer du côté de la Sainte-Flanelle, mais tout est possible dans le monde du hockey actuel et quelque chose me dit que le silence du côté de Brossard annonce peut-être une future grande nouvelle !

cut.jpg(source : www.nhl.com)

Mise à part ça plusieurs noms sur le marché des joueurs autonomes résonnent bien avec l’organisation du CH. Je pense notamment au québécois David Perron qui connait toute une saison avec Golden Knights de Vegas. Marc Bergevin devrait bien se renseigner sur les désirs de l’ancien joueur des Blues de Saint-Louis. Ce serait tout un fit avec Jonathan Drouin.

Il faudra également penser à donner une réelle profondeur à la défensive parce que ce n’est pas avec des Joe Morrow que l’on va continuer à aller de l’avant. Noah Juulsen et Victor Mete frappent à la porte mais il serait plus raisonnable de faire l’acquisition d’un bon vétéran à une valeur raisonnable. Je pense à un joueur comme Nick Holden qui connait actuellement quelques difficultés avec les Rangers de New York et qui sera libre comme l’air à la fin du présent exercice.

cut.jpg(source : www.nhl.com)

Qui dit marché des joueurs autonomes dit prolongation de contrats et il ne faut pas oublier que le directeur général devra négocier certains dossiers à l’interne. Je pense notamment aux éventuelles prolongations de contrat de Philip Danault, Nicolas Deslauriers, Charlie Lindgren qui devront à mon avis être une priorité pour l’organisation. En ce qui concerne les contrats des jeunes loups comme De la Rose, Carr et McCarron l’avenir nous dira si ils porteront toujours le chandail bleu blanc rouge à l’aube de la saison 2018-2019.

Les prochains mois nous diront dans quelle direction l’organisation se dirige et j’espère vraiment que les Canadiens de Montréal retrouve sa fameuse réputation et que les choses iront en s’améliorant. Messieurs les cartes sont dans vos mains, donc à vous de nous montrer que l’organisation fait tout son possible pour retrouver les devants de la scène et nous ramener cette coupe tant attendu en ville de Montréal.

 

Laisser un commentaire