Artturi Lehkonen la bonne prise du CH

le

Applé en deuxième ronde.

Le 30 juin 2013, le Canadien de Montréal repêchait en deuxième ronde (55 overall) l’espoir finlandais Artturi Lekhonen. Après trois saisons en Finlande avec le club de KalPa, l’ailier gauche connaissait toute une saison 2015-2016 dans le championnat suédois avec le HC Frölunda. En effet, en remportant le championnat de la SHL et la champions league de hockey, le jeune attaquant de 21 ans était assurément prêt pour faire le grand saut dans le circuit Bettman.

i.png(source:ESPN.com)

Record de Daniel Alfredsson battu.

Dominant lors de toute la saison 2015-2016, le jeune attaquant en a rajouté une couche lors des séries éliminatoires. Daniel Alfredsson ancienne gloire des Sénateurs d’Ottawa détenait le record de points en play-offs dans le championnat suédois (SHL) avec 18 points. Le jeune espoir du CH battait ce record en obtenant pas moins de 19 points en 16 parties (11buts et 8 assists). A noté qu’il avait été décisif lors du cinquième match de la finale en inscrivant deux buts et avait ainsi offert le titre à ses coéquipiers.

Une première saison en Amérique du Nord concluante.

En arrivant au camp d’entraînement des recrues du Canadien de Montréal, Artturi Lehkonen avait encore toutes ses preuves à faire et il n’a pas tardé à se faire remarquer. Son implication autant dans le jeu offensif et défensif lui a valu une invitation au grand camp du CH et il a su au fil des semaines faire sa place dans l’effectif de la bande à Marc Bergevin.

Le joueur finlandais a su tirer son épingle du jeu tout au long de la saison régulière et donc convaincre Michel Therrien et Claude Julien qu’il était une valeur sûre de l’équipe. Autant efficace défensivement qu’offensivement, il a était utilisé à toutes les sauces, tantôt aux côtés d’Alex Galchenyuk et de Tomas Plekanec. Auteur de 28 points en en 73 parties de saison régulière, troisième meilleur buteur de l’équipe derrière Max Pacioretty et Paul Byron, il semblerait que le phénomène finlandais soit sur le point de devenir un élément crucial dans les plans d’avenir du CH. A noté également ses très bonnes prestations en séries éliminatoires face aux Rangers de New-York.

À Claude Julien de tirer un maximum du finlandais.

Très bon dans son jeu d’échec avant ; il en a surpris plus d’un la dernière saison ; Lehkonen est talentueux à l’attaque. Malgré un physique moyen, le finlandais n’a pas peur d’aller combattre là où cela fait mal, comme le prouvent plusieurs de ses buts.

cut2(source:NHL.com)

Entouré d’un centre capable de lui donner la rondelle et de travailler avec la même intensité, son trio risque bien de produire de manière constante pour les HABS. Il reste donc à Claude Julien de trouver la bonne équation pour que son joueur dispose de tous ingrédients afin de connaître beaucoup de succès dans la grande ligue. Cela passera par des adaptations dans l’effectif ou la venue d’un nouveau joueur de centre par le biais du marché des joueurs autonomes ou par une transaction. L’avenir nous le dira prochainement d’ailleurs.

L’avenir de l’attaque des Canadiens de Montréal passera par ce genre de joueur.

Ils ne sont pas beaucoup les espoirs du CH à s’être imposés à leur première saison dans la grande ligue. Oui, le troisième choix de l’encens 2012, Alex Galchenyuk avait de suite intégré l’équipe à la suite de son repêchage, mais on sait bien que l’américano-russe a du mal à s’imposer dernièrement et il sera bien intéressant de voir ce que l’avenir nous réserve avec ce dernier.

image(source:rds.ca)

Etonnement, ce sont la plupart du temps des joueurs ayant eu l’expérience d’évoluer dans le marché européen qui arrivent à se faire une place de suite dans la NHL du côté de Montréal. On se rappelle des joueurs tel que Sven Andrighetto ou Jacob De La Rose qui étaient plus mature que les Charles Hudon, Michael McCarron, Daniel Carr et Nikita Scherbak. A coup sûr, le fait d’évoluer chez le professionnel à un jeune âge comme l’a fait Artturi Lehkonen implique une plus grande expérience au niveau des responsabilité sur la glace.

camp-recrues-CH(source:25stanley.com)

Cependant, il est également grand temps de donner une réelle chance aux jeunes espoirs pour le Canadien de Montréal. Il est vrai que l’ancien entraîneur Michel Therrien avait des difficultés à faire confiance aux jeunes joueurs, mais je pense personnellement que Claude Julien a plus de qualités dans la formation de ses joueurs et que l’on risque de vraiment voir évoluer ces jeunes dès la saison prochaine.

Laisser un commentaire