Vincent Praplan candidat sérieux à la NHL

Un francophone dans le haut de la pyramide.

Vincent Praplan, attaquant suisse de 22 ans origine de Sierre dans le Valais fait actuellement la fierté des supporters suisses aux championnats du monde de hockey. En effet, au vu des résultats actuels de l’équipe nationale à Paris et des performances de ce dernier dans le jeu suisse, le valaisans attire l’attention des recruteurs des franchises NHL.

Vincent-Praplan-white5518(source:swisshabs)

Après avoir fait ses classes juniors avec le HC Sierre et le Kloten Flyers et effectué quelques matches de ligue nationale A, Vincent Praplan a tenté une expérience en Amérique du Nord avec l’équipe de North Bay Battalion dans la OHL. Jamais repêché, le jeune suisse est revenu en Suisse lors de la saison 2014-2015 avec le EHC Kloten.

Montée en puissance ces deux dernières années.

Lors de deux dernières saisons avec Kloten, le suisse domine l’équipe avec un certain Denis Hollenstein au niveau des statistiques. La dernière saison, l’attaquant de 181cm pour 84kg a fini dans le top 5 des meilleurs compteurs suisses dans le championnat suisse de LNA (50 matchs, 42pts). Une réelle performance pour son jeune âge.

Talentueux joueur, patineur rapide et capable de gestes inattendus, Vincent Praplan est également responsable dans son jeu défensif comme le prouve ses présences dans les situations spéciales. Grâce à ses performances, le suisse a percé l’alignement du sélectionneur Patrick Fischer et participe activement aux bonnes prestations de l’équipe de Suisse.

En pleine confiance aux championnats du monde.

En intégrant l’alignement de l’équipe nationale Suisse, l’attaquant a prouvé à tout le monde qu’il n’était pas là par hasard et les résultats le démontrent. Vincent Praplan, actuel meilleur compteur de l’équipe de Suisse avant le quart de finale contre la Suède (4 buts et 3 assists en 7 matchs), commence à faire partie de certaines rumeurs. En effet, plusieurs directeurs généraux d’équipes NHL, l’aurait dans leurs petits papiers et seraient en voie de lui offrir la possibilité d’évoluer dans la ligue nationale de hockey.

Un essai dans la grande ligue.

Le style de jeu de Vincent Praplan est typique d’un joueur de troisième trio en Amérique du Nord. Rapide, capable de bien défendre et capable d’inscrire son nom au tableau d’affichage, le valaisan devient actuellement un des joueurs du championnat suisse de LNA avec le plus de potentiel pour faire son bout de chemin dans la NHL. Reste à savoir, si le EHC Kloten, avec qui il est encore sous contrat, laissera s’en aller son joyau dans le cas où ce dernier se verrait offrir une réelle chance d’évoluer dans le circuit Bettman.

La Suisse a bien parue.

Malgré un début de tournoi timide, l’équipe nationale suisse a fini au deuxième rang de son groupe derrière le Canada et elle a su élevé son niveau de jeu face aux grandes nations du hockey. Il semblerait qu’un réel esprit de groupe se soit créé tout au long de ces championnats du monde.

asset-version-bfd8a183c4-308008645.jpg(source:La Côte)

A noté également les très bonnes performances de plusieurs jeunes joueurs comme Romain Loeffel qui intéresserait les Toronto Maple Leafs, Ramon Untersander, Fabrice Herzog et bien sûr Vincent Praplan. Ces noms sont aujourd’hui, on n’en doute pas, dans les papiers des recruteurs de la ligue nationale de hockey et il se pourrait bien que, dans un futur proche, certains fassent le pas pour réaliser leur rêve qu’est d’évoluer dans la meilleure ligue du monde.

Laisser un commentaire