LE HCA ACCÈDE AUX DEMI-FINALES.

Red Ice Martigny était bien favori !

Tout le monde le sait, la direction du club valaisan avait placé la barre très haute en ce début de campagne 2016-2017. Avec un budget annuel d’au moins 5 millions pour cette saison et toutes les nouvelles acquisitions de joueurs l’objectif le président du club Mike Echenard était de se rendre le plus loin possible dans les séries éliminatoires. Cependant, les valaisans savaient qu’en croisant le fer avec le HC Ajoie, au vu des résultats de ces derniers l’année précédente, ils risqueraient d’avoir une rude épreuve a passée et à la grande surprise des pensionnaires du Forum d’Octodure les ajoulots réglaient l’affaire en cinq matchs.

Des révélations et des actes avec un impact considérable.

Le 20.02.2017 le président du club de Red Ice affirmait par la voie d’un communiqué, suite à différentes rumeurs sur la santé financière du club, que tout allait bien du côté de Martigny et que l’objectif de l’équipe était d’aller chercher une première victoire en terre ajoulotte lors de l’acte III de ces quarts de finale.

45025-1(source: planetehockey.ch)

Oh surprise quelques heures plus tard quand on nous annonçait le licenciement de l’entraîneur en titre  Matjaz Kopitar, remplacé par le duo Adrien Plavsic et Kirill Starkov. Réelle bombe le lendemain lorsque Andrey Nazheskin affirmait vouloir quitter le navire tout en sachant qu’il mettait ses actions à la disposition d’un éventuel repreneur.  L’impact de ces annonces ont eu, à coup sûr, un bon nombre de conséquences sur les hommes du nouvel entraîneur Adrien Plavsic et il est bien clair que la bande à Gary Sheehan en a bien profité pour donner le coup de grâce hier soir.

Les situations spéciales décisives tout au long de la série.

On a pu remarquer que le jeu en supériorité et en infériorité numérique a été lourd de conséquences dans les résultats des deux équipes. Le HC Ajoie faisait preuve, tout au long de la série, d’un incroyable réalisme lorsqu’il évoluait avec un ou deux hommes de plus et les valaisans, par leur indiscipline, payaient les pots cassés. A noté, l’incroyable prise de responsabilité de Léonardo Fuhrer auteur de quatre buts en avantage numérique.

193537(source: rfj.ch)

Que dire du travail acharné des deux mercenaires ajoulots et du capitaine Jordane Hauert en désavantage numérique. Tout simplement phénoménal et cela risque bien, dans un futur proche, d’avoir encore un impact considérable dans la demi-finale contre le SC Langenthal.

Malgré les critiques massives de supporters valaisans concernant le rendement et les décisions du quatuor arbitral, les hommes d’Adrien Plavsic en peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes. L’histoire est connue au hockey sur glace, l’indiscipline et les pénalités se payent cash depuis déjà belle lurette contre une équipe comme le HCA.

Les ajoulots tirent à la même corde.

Tout au long de la série, on a pu remarquer que l’équipe à la Vouivre se serrait les coudes dans les moments les plus difficiles à passer. Les joueurs ont acceptés de faire face au jeu robuste de l’adversaire et malgré quelques petits bobos, ces derniers ont toujours relever la tête pour aller de l’avant.

Le duo de gardien Paupe-Waeber s’en tirait à merveille et la garde défensive ajoulote, malgré la perte de Kevin Ryser tenait la dragée haute aux attaquants valaisans. Belle surprise que le jeune défenseur Ast et surtout quel travail des piliers que sont Jo Hauert et Giaccomo Casserini.

59974-1_c(source : planetehockey.ch)

En attaque, le trio Devos-Hazen-Barbero faisait le travail comme à son habitude et il faut bien l’avouer ont dominé les débats. La bonne surprise nous vient des jeunes joueurs Léonardo Fuhrer et Anthonny Verret qui ont apporté leur lot de satisfaction tout au long des débats. A signaler également que le vétéran Michael Neininger nous a montré qu’il en avait encore sous le capot et dans les mains pour aider les ajoulots à avancer dans ces séries éliminatoires.

Le match des travées remporté haut la main par le public ajoulot.

422194(source : hc-ajoie.ch)

Encore une fois, le Jura a répondu présent lors de chaque événement que cela soit à la maison ou sur la route. Incroyable présence des jurassiens lors des trois actes en terre valaisanne et l’ambiance était bien sûr au rendez-vous. Le Forum d’Octodure a vibré plus d’une fois du côté visiteur. Malgré la défaite de vendredi passé, les supporters ont encore une fois répondu présent et ont joué à merveille leur rôle de sixième homme. De bonne augure pour la suite des événements.

Place à la demi-finale.

Dès dimanche prochain, le HC Ajoie affrontera les bernois du SC Langenthal en demi-finale des play-offs. Les bernois ont éliminés le HC Thurgovie en 4 manches sans pour autant avoir survolé les débats. La semaine de repos qui s’amène aura pour but de reposer les corps et guérir les quelques bobos accumulés ces derniers jours.

topelement(source: lematin.ch)

Ce sera également le moment pour Gary Sheehan et son staff technique de trouver la bonne recette pour passer l’obstacle des demi-finales. Langenthal est fort, comme chaque année, mais on est presque sûr que l’entraîneur québécois trouvera une solution afin de neutraliser le redoutable trio Kelly – Campbell – Tschannen. Cette série, au vu des dernières performances des deux équipes et des résultats obtenus en saison régulière, risque de se prolonger sur la longueur et de donner un véritable spectacle aux supporters des deux équipes. Vivement que cela commence.

/ 30.12.2014 SC LANGENTHAL - HC AJOIE(source: planetehockey.ch)

Encore un grand coup de chapeau aux jurassiens pour le travail accompli contre Red Ice Martigny et on espère tous que les jaunes et noirs nous vendent encore du rêve lors des prochains jours.

 

Laisser un commentaire