Le HC Ajoie déjà en mode play-off.

Un statut de champion difficile à supporter.

Après son magnifique titre de champion suisse de ligue nationale B, le HC Ajoie, comme on a pu le remarquer tout au long de la saison régulière, était attendu au tournant par ses adversaires. Un statut de champion pas forcément facile à porter pour les ajoulots, qui au cours des années précédentes étaient plutôt considérés comme un outsider de qualité. Le HC Ajoie a connu une saison régulière avec des hauts et des bas et obtiendra donc, quasiment à coup sûr, la sixième place au classement de ligue nationale B.

ajoie

Quelques rebondissements avant les séries éliminatoires.

Comme cela avait déjà été le cas la saison dernière, le club de Porrentruy a profité à bon escient du système des licences B. En effet les renforts venus du HC Bienne et HC Genève-Servette ont apporté leurs lots de satisfaction tout au long de la saison régulière. Cependant, il est presque certain que des joueurs comme Eliott Antonietti, Matthias Joggi ou Auguste Impose ne seront pas mis à disposition par les clubs partenaires pour les play-offs. L’avenir nous le dira, mais il est clair que les supporters ajoulots ne seraient pas contre la venue d’un certain Kay Schweri ou d’un Nathan Marchon dans la course au titre de champion suisse. Dans tous les cas, les rumeurs grondent dans l’antre du Voyeboeuf.

58071

Tout le public ajoulot attendait le retour au jeu de Konstantin Schmidt après sa blessure à la main qui en a fait trembler plus d’un du côté des jaunes et noirs. Une blessure considérée comme grave et remettant carrément en question la carrière de cet attaquant talentueux. Bonne et mauvaise nouvelle lors du match de mardi passé contre les GCK Lions. En effet son retour au jeu ne durait qu’un tiers et ce dernier ressentait la même douleur que lors de sa blessure quelques mois auparavant. Selon certaines rumeurs rien de bien grave et un retour définitif quasiment assuré pour le début des play-offs. Konstantin Schmidt avait fait le travail jusque-là et il a prouvé à tout le monde qu’il était capable de combler le vide laissé par la retraite de Steven Barras.

216321

 Pour finir, certaines annonces prématurées de signatures de contrat comme on commence à en avoir l’habitude ont eu comme conséquences le changement d’adresse de joueurs comme Simon Barbero qui a déjà rejoint ses futurs coéquipiers du côté de Olten. En retour, le HC Ajoie obtient un jeune défenseur robuste originaire de la région et avec un réel potentiel à développer.

Les signatures inattendues de Philipp Wüst.et Reto Schmutz.

playoff-viertelfinal-visp-gegen-olten

En signant l’expérimenté Philip Wüst et le teigneux Reto Schmutz pour la saison prochaine, le comité directeur du HC Ajoie démontre à son public, ses joueurs et surtout ses adversaires qu’il faudra bien compter sur le club à la vouivre dans le futur et qu’avec le projet de la nouvelle patinoire un réel et sérieux projet est en cours du côté ajoulot. Un aspect non négligeable à l’aube du début des play-offs.

Une montée en puissance inquiétante pour les adversaires du HC Ajoie.

Comme l’année dernière, l’équipe ajoulote connait une montée en puissance en cette fin de saison et cela dans tous les compartiments du jeu. Emmenés par ses deux mercenaires et son capitaine, l’équipe au complet répond aux exigences de Gary Sheehan et cela au meilleur moment de la saison. Un semblant de déjà vu du côté de Porrentruy.

En parlant statistique, cela faisait bien longtemps que le HC Ajoie n’avait jamais eu autant de joueurs à licence suisse dépassant la barre des 20 points en saison régulière. En effet, lors de la saison 2003-2004 les fers de lance se nommaient Cyril Pasche, Sacha Guerne, Gilbert Flueler, Steven Barras et Yann Voillat. De bonne augure pour le futur du club.

Les jeunes joueurs mis sous contrat cette saison ont répondu aux attentes du staff technique et du comité directeur. Comme nous le rappelle si souvent le président Patrick Hauert, le HCA gardera toujours cet esprit de club formateur et régional qui nous tient à toutes et tous à cœur. Quelles belles surprises que sont l’évolution de jeunes joueurs comme Julien Privet, Anthony Verret et Ricardo Fuhrer. Que dire de la prise de responsabilité de Victor Barbero qui a eu la lourde de tâche de remplacer un Konstantin Schmidt blessé. A noté que ce dernier connait sa meilleure saison en carrière actuellement. On n’oublie pas non plus les deux cerbères en Ludovic Waeber et Elien Paupe qui ont rendu une copie plus qu’honorable tout au long de la saison.

4307-1

L’équipe monte en force au moment propice, avec comme bagages beaucoup d’expérience et d’ambition. Si le HC Ajoie continue sur sa lancée de fin de saison il pourrait bien créer quelques surprises tout au long des play-offs et à coup sûr aucun club adverse ne souhaite croiser le fer avec les ajoulots au vu de la situation actuelle.

La chimie est connue, un groupe uni pour le même objectif, le goût du sacrifice et le respect des consignes. Avec son public redoutable et toujours derrière son équipe comme il l’a prouvé à maintes reprises les jaunes et noirs sont bel et bien prêts pour les séries éliminatoires.

Laisser un commentaire