Le Canadien de Montréal plus fort que par le passé ! (partie 3)

le

St John’s Ice Caps

icecap-badge-recolour

Des résultats qui laissent à désirer.

Cela fait déjà de nombreuses années que le club école des Canadiens de Montréal n’a plus participé aux séries éliminatoires dans la ligue américaine, que cela soit avec les Hamilton Bulldogs ou les Ice Caps de St John’s.

La dernière fois que la relève a dominé dans la ligue américaine et tout simplement remportée la coupe Calder avec des joueurs tel que Mikhail Graboski, Matt D’agostini, Carey Price ou encore Maxime Lapierre fut durant la saison 2006-2007. L’équipe était un bon mixte de vétérans et de jeunes talents et surtout avec deux bons portiers en Price et Halak.

On sait bien que le développement des jeunes espoirs passe par la ligue américaine et le fait d’avoir une équipe gagnante et avec de grandes ambitions accélère ce processus. Cette année, les Ice Caps de St John’s feront sans aucun un bon candidat aux séries éliminatoires, voir quasiment un sérieux candidat à la coupe Calder.

On remarque que Marc Bergevin a effectué plusieurs changements afin de donner à Sylvain Lefebvre toutes les cartes en main afin d’obtenir de meilleures résultats que par le passé.

Des changements radicaux dans l’effectif.

Avec les départs de leader tel que Gabriel Dumont, Morgan Ellis, Darren Dietz, Bud Holloway ou encore Michael Bournival, on aurait pu avoir tendance à se demander quelle sorte d’équipe allait évoluer la présente saison dans la ligue américaine. Il faut avouer que les derniers nommés étaient le cœur du leadership la saison passée.

Cependant, Marc Bergevin, en faisant l’acquisition de Zach Redmond, Philip Samuellson, Chris Terry et Bobby Farnham et en mettant sous contrat Martin Reway et Arturri Lekhonen, montre bien qu’il s’attend à ce que son équipe participe aux séries éliminatoires.

Du beau monde devant les buts.

sans-titre

Pas moins de trois gardiens devront combattre afin de se faire une place de titulaire dans le but. Il est bien clair qu’un de ces trois derniers devra se rendre dans la ECHL afin de ne pas ralentir dans leur formation.

Mike Condon

Le gardien américain ne devrait pas, sauf surprise, commencer la saison la ligue nationale de hockey cette année. En effet, avec l’arrivée de Al Montoya, la place de remplaçant de Carey Price sera difficile à conquérir. Il sera donc le candidat favori pour la place de titulaire dans la ligue américaine si il ne passe pas par le ballotage ou que l’organisation ne décide d’effectuer une transaction l’impliquant.

Zachary Fucale

Le portier québécois sort d’une saison en demi-teinte avec les Ice Caps et devra batailler ferme si il ne veut pas aller jouer quelques joutes dans la ECHL avec le Beast de Bampton. Il est clair que ce dernier est bourré de talent et que l’expérience acquise la dernière saison ne sont que bénéfiques. Il se doit de tout donner lors du prochain camp d’entraînement afin de confirmer sa place dans la ligue américaine.

Charlie Lindgren

La nouvelle acquisition du DG du Canadien de Montréal a tout d’un Mike Condon. Suite à la conquête du titre dans la NCAA, il fut récompenser par l’organisation canadienne et eu la chance de participer à son premier match dans le circuit Bettman. Il est clair qu’il devra confirmer son talent et travailler dur afin d’assurer sa place dans l’équipe.

Une défensive totalement revue.

article_large

Avec les départs de Morgan Eliis, Darren Dietz et Victor Bartley, la défensive peut paraître bien jeune. Cependant avec l’arrivée de Zach Redmond et de Philip Samuelsson et l’évolution des jeunes espoirs, l’équipe dispose d’une bonne défensive. Tout dépendra de l’évolution de certains jeunes comme Brett Lernout et Joel Hanley.

Entre talent, leadership et expérience.

Avec des joueurs tel que Charles Hudon, Michael McCarron, Nikita Scherbak, Martin Reway voir Arturri Lekhonen, l’attaque probable des Ice Caps aura de quoi faire rougir certaines formations. Si une certaine chimie arrive à se former entre ces jeunes cela risque bien de faire des flamèches lors de la prochaine saison.

Ajouter à cela l’expérience de joueurs tel que Jacob de La Rose et Stefan Matteau, le leadership des vétérans Chris Terry et Bobby Farnham et l’éclosion de joueurs comme Daniel Audette et Tim Bozon voilà toute une équipe.

14b59fe3-80c3-46d4-b8ee-417595ba5e91_TVASPORTS_WEB

Une formation possible.

Condon

Hanley – Redmond
Lernout – Samuelsson
Johnston – Didier

Terry – Hudon – Lekhonen
Reway – McCarron – Scherbak
De La Rose – Audette – Matteau
Farnham – Grégoire – Crisp

 

A suivre…

Laisser un commentaire